le mysanthropian club est un lieu virtuel de rencontres et d'échanges entre gothics
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vos poèmes

Aller en bas 
AuteurMessage
Ame-Noire
Baby-Goth
Baby-Goth
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 29
Localisation : Pas de Calais
Mouvance : Ce que je suis
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Vos poèmes   Mer 28 Nov - 16:56

Voilà je me suis permise de créer ce topic pour que les âmes poètiques puissent s'exprimer.
Ainsi chacun pourra poster ses poèmes pour les faire partager et donner son avis sur celui des autres.
je vous laisse commencer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrène
Gothic
Gothic
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : serveuse
Mouvance : ....
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Vos poèmes   Ven 26 Sep - 15:11

Suite à cette invitation, je me permet "quelques" vers...
En vous souhaitant bonne lecture

Paysage dévasté, témoin d'une guerre,
Où deux clans, jadis, s'affrontaient.
Paysage désolé, ruines à moitié ensevelies,
Où la mort s'était donnée rendez-vous.
Bataille immémoriale des temps passés
Encore et toujours présente parmis nous
Terrain ensanglanté miné, ...déchiré,
Témoins d'une guerre passée, qui nous supplies
De se souvenir, de ne pas oublier.

Dans son coin, une vielle est assise
Elle connaît cette Terre et ses horreurs
Son chant, la nuit, s'élève et nous raconte,
L'histoire d'un peuple, d'un pays et de ce monde,
Un hymne qu'elle veut qu'on entende,
Comme une interrogation elle se rappelle,
Ce qui un matin a tout détruit
Et le soir, lâchement s'est enfui.
Ecoutez donc cette histoire :

« Il y a quelques millénaires,
Cette Terre était bénite des Dieux
On y vivait en paix, la joie y régnait.
Anges et Hommes, au quotidien, se côtoyaient
Tout allait pour le mieux.
Rien ne semblait pouvoir troubler cette paix.
Et pourtant...
Et pourtant, un matin
Le paradis, définitivement, se métamorphosa.

Le Soleil avait cessé de brillé,
Le vent s'était arrêter de souffler,
L'eau des rivières semblait figée,
Tout les anges s'étaient envolés,
Seuls restaient les Hommes,
Sur les hauteurs, on distinguait
Sept Têtes, crachant du feu,
Sept têtes immortelles,
Sept têtes inspirant la terreur.

Alors, la bête s'envola
Et, tout sur son passage, ravagea
La vie de ce pays avait cessé,
Un désert, en ce lieu, s'installa,
La bête satisfaite de ce carnage,
Etendit les ailes et pris son envol,
Lorsque son ombre eut disparut,
Pour ne plus jamais revenir,
Une petite Fille sortie de sa cachette.

Aujourd'hui, pour vous témoigne. »
Sur ses joues coulent des larmes,
En pensant à sa vie de témoignage,
A sa vie réduite en esclavage...
Ce qu'elle ne dit c'est que la bête est surgit d'un Homme
Qui par jalousie, voulut tout détruire...
Cet homme, peut-être son père, n'eut pas de pitié
Plus rien ne reste, que l'amertume,
Et ses yeux doucement, elle ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.holyshort.skyrock.com
 
Vos poèmes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les poèmes comme ça
» CD de poèmes Normands
» Poèmes à trous
» Vos poèmes préférés
» La poésie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mysanthropian Club :: Les salles annexes :: La Bibliothèque-
Sauter vers: