le mysanthropian club est un lieu virtuel de rencontres et d'échanges entre gothics
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les films fetiches

Aller en bas 
AuteurMessage
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Les films fetiches   Sam 13 Oct - 1:37

Tout d'abord, le merveilleux: BLADE RUNNER


Qui ne connait pas Blade Runner qu'il se fasse engueul** copieusement par mes soins? L'Histoire: Rick Deckard (H.Ford) a pour mission de trouver et éliminer quatre réplicans (ce sont des androïdes de modèles avancés, si vous voulez). En effet, avant d'être detective privé, Rick était LE blade runner, c'est à dire un bourreau. Débute alors une traque dans les rues de Los Angeles.

La particularité de l'oeuvre: sa poésie mélancolique et envoutante, elle est d'une rare efficacité. Pour dire, la première fois où j'ai vu ce film mon coeur à fait un bon. Ce n'est pas un film, c'est une fresque, c'est un opéra. Les questions philosophiques et humaines fusent dans tous les sens tandis que nous naviguons dans un Los Angeles futuriste d'une rare beauté et continuellement sous le flot incessant de la pluie. Transporté par la musique de Vangelis, les confrontations tant verbales que physiques, voir violentes, entre l'homme et la machine sont fascinantes. En finalité une question perdure, pour qui se prend l'homme voulant exterminer une autre race qui acceda à la conscience? On y trouve souvent la mise en avant de l'angoisse que l'homme recent pour ceux qui sont différents, et lorsque la différence donne naissance à une supériorité alors l'extermination barbare et cruel du plus fort/différent se fait par l'emploi d'arme tout aussi efficace: ici le Blade runner lui même.
~*~


Ensuite : L'Associé du Diable


L'Histoire : Kevin Lomax est un avocat brillant, fin manipulateur et habile homme de loi il domine son jury et parvient à réaliser des miracles qui le font remarquer par le plus prestigieux et puissant cabinet d'avocat de New York. Sa vie se transforme du tout au tout, l'argent coule à flot, le contact avec toute la haute société de New York et le rapprochement progressif entre le poulin et le maitre de l'ensemble: John Milton, transforme petit à petit Kevin. Mais notre jeune avocat découvre alors que son existence semble empétrée dans un piège diabolique (c'est le moins qu'on puisse dire) et tandis qu'il perd sa femme tiraillée par les démons, il se perd lui même en buvant "l'argent du sang" à pleine gorgée. Avant que la vérité n'éclate et que les armées infernales se rencontrent...

La particularité du film : sa profondeur métaphysique, bien entendu! L'existence toute entière et la toute puissance du diable deviennent ici illustrées par l'humanisme de ce dernier. La loi sert d'instrument et se fait l'analogie des idées qui dominent la société humaine: démocratie, économie, politique, tout est soumis au droit qui est la grande porte! Le Diable sévit par la tentation, et tente les hommes par le pouvoir que confère le droit. Mais il souffle l'idée en restant en dehors de sa mise en scène et infligeant à l'homme le Choix! Le libre arbitre, cette notion infernale qui pousse les individus dans leur retranchement et les révèle! N'est ce pas d'ailleurs le rôle de Lucifer? Révéler? Enfin, vous l'aurez compris, on pourrait parler pendant des heures de ce film...

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Melchimedes
Gothic
Gothic
avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 43
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Maton / Musique, soirées entre potes, lecture, RpG, Jeux Vidéo!!!
Mouvance : Vous voulez vraiment le savoir?
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Sam 13 Oct - 7:53

Ah, oui, l'associé du diable!

Ca c"est du bon, du très grand film. Avec une mention spéciale pour Al Pacino, totalement bluffant dans son rôle, le point fort étant le duel shakespearien entre lui et un Keanu Reaves sur le final, tout en finesse. La tirade sur Dieu ne est dailleurs le point culminant, j'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Sam 13 Oct - 12:09

"Dieu accorde les instincts, il fait se cadeau extraordinaire à l'homme. Puis, pour son propre divertissement, sa propre distraction cosmique... il établit des règles en opposition, c'est d'un mauvais gout épouvantable! Regarde, mais surtout ne touches pas. Touche, mais surtout ne goutes pas! Goute, n'avales surtout pas!"Twisted Evil

Il y a aussi le mythique: "Vous êtes qui?
Oh, on me donne tant de noms différents.
Satan!
Non, appelle moi papa!"

Vraiment exceptionnel! Qui plus est que le travail réalisé à tout les niveaux bénéficie de cette critique. J'ai particulièrement accroché l'appartement privé de Al Pacino:

Il s'agit des dessins originaux, servant à la pré-production
C'est assez étonant que le Diable réside dans un appartement ressemblant au clocher d'une église tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Melchimedes
Gothic
Gothic
avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 43
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Maton / Musique, soirées entre potes, lecture, RpG, Jeux Vidéo!!!
Mouvance : Vous voulez vraiment le savoir?
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Sam 13 Oct - 13:02

Non, il ne faut pas oublier que le vrai nom du diable est Samael, un nom angélique, parce qu'il en était un, et qu'il a été chassé du penthouse de Dieu pour avoir osé se prendre pour lui (La vanité... c'est décidément mon pêché préféré...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angeluxx
Fille de la Lune
Fille de la Lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 224
Age : 103
Localisation : there
Mouvance : de droite à gauche et d'avant en arrière...
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Lun 15 Oct - 22:16




Synopsis : d'après Wikipédia
Après l'aveu par sa femme (Nicole Kidman) qu'elle a failli céder à la tentation d'un autre homme, le docteur Hardford (Tom Cruise), obsédé par cette révélation, se perd dans la nuit new-yorkaise. Il rend alors visite à un ami pianiste dans un night-club, ce dernier lui parle de soirées sexuelles secrètes et huppées, le docteur Hardford sera entraîné, sans en avoir l'autorisation, dans une soirée orgiaque masquée.
Un voyage entre le réel et l'imaginaire...

Tentons une analyse...
La première fois que nous regardons le film, nous bloquons sur l'aspect érotique... le monde des rêves et des fantasmes... certains innavoués, d'autres réalisés... on plonge dans un monde secret, une double vie, plus fascinante que jamais...
Puis en regardant de plus près l'on s'aperçoit que le film est empli de codes faisant référence au domaine spirituel... des les premières scènes la symbolique est très forte... en effet le film fait souvent écho à l'ordre des Illuminatis, d'autres symboles typiques de la scientologie, des références au microcosme et macrocosme, au tantra, mais le principal réside dans les croyances et rites des Illuminatis...

Voici un lien fort interessant :
http://www.outlawjournalism.com/news/?p=972

^^

_________________
Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire - quand bien même, je m'octroie le droit de dire tout haut ce que certains pensent tout bas - Alors ainsi, ces vérités deviennent difficiles à entendre... And so what ?! On n'avance pas en flattant l'égo de tout un chacun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Mar 16 Oct - 1:17

Alors là! Je ne suis pas du tout, mais pas du tout d'accord avec ton interprétation! Même le résumé proposé par Wikipédia est complètement simpliste. Et foi d'admirateur de Kubrick, je ne laisserais pas une telle infamie rester!Cool

Le titre Eyes Wide Shut en lui même est une référence probable à la pyramide avec un oeil que l'on accorde à tort à ces soi disant illuminatis et qui se trouve également sur les billets d'un dollars. Mais ce symbole que l'on retrouve également sur la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen est en fait celui de la connaissance et plus particulièrement de l'éveil spirituel (placé dans un triangle tourné vers le haut). "L'Esprit qui s'éveil" est probablement la définition la plus proche de la réalité que l'on peut donner au dit symbole. L'Esprit en question est naturellement celui de notre Adam, incarné ici par Tom Cruise. L'homme vivait jusqu'alors dans une existence luxueuse et bourgeoise avant de découvrir que son équilibre familial ne reposait en fait que sur l'illusion du sentiment. Son épouse, Nicoles Kidman, se voit tentée et sous l'effet d'une drogue (drogue qui dans les pratiques rituels ancestrales permettait là aussi l'éveil de l'esprit) lui révèle que la tentation la prise et qu'elle fut l'objet du désir d'un autre.

Le rêve pour Tom Cruise en prend un coup, l'existence n'est pas ce qu'il croit. Une seule question: mais quel est ce monde dans lequel il vit? Un monde où vie et mort sont en fait fusionnés et où les sens explosent lorsque l'on sait "regarder". Quel est cet ordre des choses qui pénètre sa vie et qu'il ne connait pas?

Le voyage de Tom Cruise le conduit à fréquenter des personnages étranges, des créatures de la nuit, qui règnent lorsque les mortels "endormis" passent leur nuit au fond d'un bon lit. Son voyage le conduit à prendre une passerelle vers les mondes souterrains, les univers secrets, au point de toucher les piliers matériels de cette réalité qu'il croyait connaitre. La passerelle, c'est son ami musicien qui lui donne le mot de passe. Un mot de passe qu'il n'était jusque là pas prêt à avoir. Se rendant à la soirée, dissimulé sous un masque, Tom Cruise pénètre là dans le Domaine des Dieux. Il faut raisonner de façon inversée: les masques sont le visage des Dieux, et ceux qui sont derrières les masques sont les masques des Dieux. Tout le rituel qui suit s'inspire des rituels païens, l'unification et la création d'énergie par le sexe, la symbiose entre la nature physique et mentale. Mais je ne vais pas, ici, détaillé tout ce qui compose ce rituel.

Par la suite, les Dieux reconduisent le simple mortel endormis qui eu l'occasion d'ouvrir les yeux un court instant et restera à jamais marqué par ce qu'il vit. Pensez au symbole du musicien au regard bandé...

Pour le reste des symboles s'y trouvant, la plus part font référence à l'alchimie et aux concepts de réintégration de la source divine. Certains mêmes touchents en effet à la scientologie, mais pas dans le sens actuel de la chose. Dans son sens original, c'est à dire dans le sens de ceux qui "ont ouvert" les yeux. Sachez dors et déjà, si vous ne le saviez pas, que la scientologie contemporaine a été détournée de ce qu'elle était à l'origine. A l'origine un homme rédigea un manuel qui fut la cause de nombreux suicides auprès des esprits faibles, ils le brisa alors et en dissimula les messages. Son enseignement permettait de voir ce que beaucoup ne voyait pas à l'aide d'expérience concrête. On en revient toujours au symbole du regard et non pas des illuminatis.

Eyes Wide Shut est un film sur la révélation!

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Angeluxx
Fille de la Lune
Fille de la Lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 224
Age : 103
Localisation : there
Mouvance : de droite à gauche et d'avant en arrière...
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Mar 16 Oct - 1:27

Hé bien le pire (ou le mieux ? !) c'est que je suis à la fois à 99% sur ma vision des choses et sur ton interprétation.... en même temps dans ce genre de débat qui ne touche rien de terre à terre personne de détient réellement la vérité et toutes les interprétations sont possibles...

Ceci dit, j'aime beaucoup l'idée de l'éveil de l'esprit... par le corps... d'où ma référence au tantra, mais évidemment ca ne se limite pas qu'à ca...

Maintenant ais-je dénaturé ce que Kubrick voulait transmettre dans son film ? je n'en sais rien... seul lui pourrait vraiment nous dire ce qu'il a voulu faire passer et encore, peut etre garderait il certains mystères... ?!
Il y a forcément des gens qui partageront ma vision, d'autres non... en tout cas je suis curieuse de lire des avis différents pour en apprendre davantage... et j'aime le fait qu'un film puisse être interprété de mille façons... bref, merci pour ces indications Mysanthrope Smile

_________________
Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire - quand bien même, je m'octroie le droit de dire tout haut ce que certains pensent tout bas - Alors ainsi, ces vérités deviennent difficiles à entendre... And so what ?! On n'avance pas en flattant l'égo de tout un chacun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Mar 16 Oct - 11:04

Et pour tout admirateur de l'oeuvre globale de Stanley Kubrick je vous propose de découvrir le site de référence qui par sa simplicité et son exhaustivité se rapproche particulièrement des créations de celui à qui il est dédié: http://www.kubrick.fr/
Autoportrait de Kubrick

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Inaalwyn
Little-Goth
Little-Goth
avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 31
Localisation : Lyon
Mouvance : changeante
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Mer 17 Oct - 17:04

Un film que je trouve excellent c'est "le tombeau des lucioles".

Synopsis Wikipédia:
Citation :
Dans le Japon de la Seconde Guerre mondiale (l'histoire se passe à l'été 1945), deux enfants, Seita (adolescent de 14 ans) et sa jeune sœur Setsuko (qui a 4 ans), se trouvent livrés à eux-mêmes après la mort de leur mère, suite au bombardement massif à la bombe incendiaire de Kōbe par les États-Unis. Seita tente en vain de contacter leur père, militaire, et partent habiter chez leur tante, mais celle-ci leur dit que pour manger il faut travailler. Seita commence à travailler pour sa tante, mais cela ne lui suffit jamais. Aussi, Seita et Setsuko partent et se réfugient dans un abri désaffecté. Celui-ci est illuminé la nuit par des milliers de lucioles. Les problèmes s'enchaînent : la nourriture vient à manquer, Setsuko tombe malade... Seita se met alors à voler de la nourriture.

Par contre prévoyez les mouchoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angeluxx
Fille de la Lune
Fille de la Lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 224
Age : 103
Localisation : there
Mouvance : de droite à gauche et d'avant en arrière...
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Mer 17 Oct - 18:28

En effet, concernant le tombeau des lucioles, c'est une des animes les plus tristes et choquantes que j'ai vu... mais vraiment magnifique, les personnages sont on ne peut plus attachants, .... c'est rare quand je pleure devant un film mais là je n'ai pas pu me retenir... :$

_________________
Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire - quand bien même, je m'octroie le droit de dire tout haut ce que certains pensent tout bas - Alors ainsi, ces vérités deviennent difficiles à entendre... And so what ?! On n'avance pas en flattant l'égo de tout un chacun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Jeu 18 Oct - 18:51

Je n'ai jamais vu le Tombeau des Lucioles, mais tous m'en parlent comme s'il s'agissait d'un réel chef d'oeuvre. Peut être serait il judicieux de s'y intéresser. Comment avez vous ressentie le film?

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Misanthrope_Addict
Gothic
Gothic
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 29
Localisation : Lyon
Mouvance : stoïcio-cartesiano-absolutiste
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Jeu 18 Oct - 20:34

c'est simple , j'ai pleuré .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inaalwyn
Little-Goth
Little-Goth
avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 31
Localisation : Lyon
Mouvance : changeante
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Ven 19 Oct - 13:30

En larmes (même Cora a pleuré devant!)
Un témoignage boulversant sur ce que la guerre a vraiment de plus horrible, et sur la cruauté humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-07
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 26
Localisation : Toulouse !
Emploi/loisirs : Musique et informatique
Mouvance : Bas ca dépend... pourquoi ?
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Dim 21 Oct - 2:33

Voici un extrait Exelent de l'associé du diable :

https://www.youtube.com/watch?v=8CURUXiCzsM

_________________
Cliquer Ici Ou Ici? Ou la ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchimedes
Gothic
Gothic
avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 43
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Maton / Musique, soirées entre potes, lecture, RpG, Jeux Vidéo!!!
Mouvance : Vous voulez vraiment le savoir?
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Mar 23 Oct - 20:46

Bonne initiative, surtout pour ce passage (le passage mythique par excellence), mais pour moi, un tel chef d'oeuvre ne saurait être limité à un simle extrait, il faut le voir en entier.

Un autre film que je trouve intéressant est Stigmata, notamment concernant le message de dieu, l'origine de la bible, et le rôle de l'église catholique ainsi que sa main mise sur le dogme.


Mais mettons une petite note d'humour dans tout cela, et parlons un peu de Dogma, cette farce ahurissante sur deux anges (Matt Damon et Ben Affleck) qui, chassés du paradis des siècles voire des millénaires plus tôt, menacent les fondements même de la création, en retournant contre Dieu (qui est infaillible, rapellons le) un de ses préceptes sacrés. On y découvre le 13e apôtre, Ruffus, un black, à qui Jésus dout cent balles, deux prophètes fumeurs de beuh et totalement obsédés par le sexe, et bien d'autres délires cherchés très loin encore... une grosse farce qui ne saurait rapeller INS/MV à tout joueur de jeux de rôle tant l'esprit des deux univers sont proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchimedes
Gothic
Gothic
avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 43
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Maton / Musique, soirées entre potes, lecture, RpG, Jeux Vidéo!!!
Mouvance : Vous voulez vraiment le savoir?
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Sam 27 Oct - 23:56

Je me permets de poster à nouveau pour vous parler d'un film que je viens de revoir (merci la vidéothèque) et qui, sans être un film culte, peut animer pas mal de débats sur la signification de sa fin, à savoir La 9e Porte.

J'aimerai savoir si quelqu'un ici l'a vu, et ce qu'il en pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-07
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 26
Localisation : Toulouse !
Emploi/loisirs : Musique et informatique
Mouvance : Bas ca dépend... pourquoi ?
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Dim 28 Oct - 17:28

je l'ai vue et j'ai bien aimé Very Happy
Mais j'aime pas en parlé ... u_u"

_________________
Cliquer Ici Ou Ici? Ou la ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Lun 29 Oct - 3:37

@ ev07 : Là tu deviens lourd!

@ Melchimedes : Je l'ai naturellement vu, la plus part des films ayant trait de pret ou de loin au Diable m'attirent. Concernant la Neuvième porte et son final, je pense que nous découvrons que le Diable s'est lui même méler de l'histoire au travers du personnage de la femme mystérieuse. Mais je pense surtout que la Neuvième Porte n'est pas à considérer comme un film racontant l'histoire d'un livre, mais bien comme le récit qui se trouve dans le livre "les Neuf Portes du Royaume des Ombres". Puise qu'en observant attentivement chaques personnages du film on constate la présence de ceux ci dans les même gravures. Tout la mystique du film, pour être comprise ou discuter, doit considérer que nous voyons un homme qui enquête sur sa propre histoire. Ce que cherche Corso n'est pas à trouver l'entrée pour le Royaume de Lucifer, mais à découvrir qui il est réellement. Ce qu'il est! Je pense qu'il s'agit du sujet du film...

Après chacun son interprétation et son ressentie.

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Melchimedes
Gothic
Gothic
avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 43
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Maton / Musique, soirées entre potes, lecture, RpG, Jeux Vidéo!!!
Mouvance : Vous voulez vraiment le savoir?
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Lun 29 Oct - 10:57

Intéressante analyse, même si pur ma part j'aurais une interprétation différente, ceci ayant été amené par la dernière gravure: c'est la femme qui chevauche la bête, et non la bête qui chevauche un homme d'après celle ci. La bête étant symboliquement le diable, je dirai que la femme est un émissaire (elle prouve à plusieurs reprises dans le film qu'elle n'est pas humaines, rien que par ses capacités), mais que le diable n'est autre que Corso lui même.

Pourquoi le Diable se conduirait-il comme un homme?
Pourquoi le diable chercherait-il à rentrer dans son propre royaume?

A cela j'aurai plusieurs réponses possibles.
La première est que Corso (donc oncle Sam) s'est évadé de l'enfer et que la dame est un ange qui cherche à l'y racompagné (l'enfer est supposé être une prison, or, la principale chose que j'ai appris à y bosser, c'est que l'on cherche à s'en enfuir).
La deuxième? Que l'on a banni le diable de l'enfer. Pourquoi? Qu'est-ce que ce délire? Je ne sais plus qui l'a écrit: "L'enfer est une prison fermée à double tour de l'intérieur". Pour les personnes y allant, l'enfer peut être un magnifique terrain de jeu, où tout est permis, les lois de dieu y étant pour le moins décriées. Or, une seule trace de celui-ci persiste, et a même osé créer ses propres lois: Samael, l'étoile du matin, plus communément appelé Lucifer (ça plait jamais de rappeler que le pire mal a été un jour une des plus proches créatures de dieu). Mais revenons à nos moutons: le diable a été foutu à la porte parce-qu'il était trop stricte, donc on l'a dégagé. La dessus, soit Dieu a pas été content et lui a envoyé un "émissaire" pour lui montrer le chemin du retour bon grès mal grès, soit c'est un des partisans d'en bas particulièrement bien placé, nommons Lilith par exemple, qui en avait peut être marre des amateurs et avait envie de retrouver le maitre, le vrai, et est allé le chercher, en le faisant passer pour un être humain afin qu'on lui ouvre les portes sans savoir qui il était.

Je sais, c'est tiré par les cheveux, mais voilà, on a de l'imagination ou pas.
Dans tous les cas, c'est nébuleux, c'est du polanski, quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Lun 29 Oct - 11:11

A noter que la Bête n'est pas le Diable, mais le fils du Diable, il est donc un homme.

Enfin, l'interprétation est sympathique, mais je dois dire que je la trouve un peu grandiloquente...

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
ExNihilo
Gothic
Gothic
avatar

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 35
Localisation : Lyon-Villeurbanne
Emploi/loisirs : Précepteur privé - Etudiant en Master de Physique Médicale
Mouvance : Dark Folk - Industriel - Electro Dark
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Mar 6 Nov - 5:52

Je rejoins l'interprétation faite par le Maitre des Lieux, j'ai la même.

Twisted Evil

_________________
http://www.myspace.com/ex___nihilo


Dernière édition par ExNihilo le Ven 7 Nov - 1:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ex___nihilo
Melchimedes
Gothic
Gothic
avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 43
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Maton / Musique, soirées entre potes, lecture, RpG, Jeux Vidéo!!!
Mouvance : Vous voulez vraiment le savoir?
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Dim 25 Nov - 1:27

En quoi grandiloquente? Parce que je ne partage pas ta vision?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Mar 11 Déc - 20:01

Parce que cela pourrait faire un excellent roman (polanski... je sais, je suis lourd!). Mais nullement parce que cette interprétation est différente de la mienne. Je dois avouer que je n'aurais été chercher si loin... mon approche est bêtement pragmatique donc les faits et rien que les faits.

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Angeluxx
Fille de la Lune
Fille de la Lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 224
Age : 103
Localisation : there
Mouvance : de droite à gauche et d'avant en arrière...
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Mar 11 Déc - 23:14

Tiens j'ai revu Eyes Wide Shut et j'ai été déçue... c'est normal ?!
c'est horrible de plus avoir l'effet de surprise... bouuuuh

_________________
Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire - quand bien même, je m'octroie le droit de dire tout haut ce que certains pensent tout bas - Alors ainsi, ces vérités deviennent difficiles à entendre... And so what ?! On n'avance pas en flattant l'égo de tout un chacun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchimedes
Gothic
Gothic
avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 43
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Maton / Musique, soirées entre potes, lecture, RpG, Jeux Vidéo!!!
Mouvance : Vous voulez vraiment le savoir?
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Les films fetiches   Jeu 13 Déc - 9:57

Je ne sais plus si ce titre a été abordé, mais quelqu'un a vu le témoin du mal?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les films fetiches   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les films fetiches
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BDD de films
» offre de stage marseille indexation de films
» les 100 films qu' il faut avoir vus dans sa vie...
» Mise en commun de films
» Vos meilleurs films

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mysanthropian Club :: Les salles annexes :: La Galerie des arts-
Sauter vers: