le mysanthropian club est un lieu virtuel de rencontres et d'échanges entre gothics
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Détours du paradis

Aller en bas 
AuteurMessage
Syrène
Gothic
Gothic
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : serveuse
Mouvance : ....
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Détours du paradis   Mar 14 Avr - 19:05

Je me permet d'exposer certains de mes textes. Pour commencer, une très courte nouvelle, que je vous laisse découvrir.
N'hésitez pas à me faire part de vos remarques et suggestions.

edit : Vu les réactions de 2 zigotos, je ne posterais ici que les textes de détours du paradis...
J'ai déjà deux fans cheers

Détour du paradis


La haut sur son nuage, Aliea attendait...Était elle devenu folle ? Trahir son père, celui qui lui avait donner la vie ?Mais elle sentait qu'elle le devait. En attendant le moment propice elle se souvenais de ce qui l'avait conduite ici.

Cela s'était passé il y avait un an, alors qu'elle rentrait d'un séjour sur Terre. En marchant dans les couloirs de la pyramide de verre elle l'avait vu. N'avait il pas été banni ? Elle en avait référer à Lui...Pourquoi donc, Armage était il en haut ? On lui avait alors répondu qu'il s'était repentis et avait demandé à retourné rejoindre Son armée. On lui avait accordé. Bien qu'il était de notoriété publique qu'entre eux, le mensonge était impossible du fait de leur grande sensibilité, elle avait eut un doute quand à la sincérité du repêché. Elle-même, au début avait eut du mal à rester...Mais elle n'avait rien à voir avec les rapias d'en bas. Ils avaient fait de la Terre un immense champ de bataille entre l'Armée et les insurgées. Tout ça parce qu'ils enviaient les corps des Hommes...Particulièrement celui fin et délicat des jeunes...Elle avait mené l'enquête, bien que son travail de tueuse ne lui laissait guère le temps...Elle était une enquêtrice chevronnée, savait recueillir toute sorte de données, les recouper, et agir en fonction. Elle avait mener son enquête, entrecouper de passage sur Terre pour les affaires courantes...vérifier les positions ennemies, et agir si jamais ils dépassait les limites de ce que l'on pouvait leur permettre...Elle était la meilleure...Elle savait se mêler aux humains, et parfaitement contrôler ses dires...Elle était une des rares à savoir parfaitement mentir, tout en sachant quand l'alter en face le faisait...même s'il était douée, elle était réputée pour son extrême sévérité envers les rapias, ceux qui avait chuté.

Au cours de ces investigations, ses doutes s'était confirmés...Elle Lui en avait aussitôt référé. Il l'avait écouté, et lui avait alors remercier de ce travail, mais qu'il ne pouvait rien faire...et qu'elle non plus. Il est vrai qu'Armage et elle avait été très proches, bien qu'à leurs niveau, tous étaient frères...ils avaient un lien plus fort...ils étaient le même esprit. Ils étaient les mêmes, opposés...le Yin et le Yang...Cela l'avait mise hors d'elle. Elle avait essayer de savoir pourquoi, mais n'avait pas réussis. Elle avait alors pris la décision de se lancer à l'offensive.

Voilà comment elle était arrivée sur ce nuage, armes en main, à le guetter, et à attendre. Soudain, elle le vie, seul, ne se doutant de rien. Alors elle déplia ses ailes, et s'abattit d'un coup sur Armage. Elle lui assena un coup de dague dans le cœur...Il mourut sur le coup.
Aliea se sentie vide...elle reprit ses esprit, le « corps » d'Armage était complètement dissout maintenant...la lumière et les particules d'énergies éparpillées aux quatre vents.

Mais au moment ou elle voulut faire un geste, elle sentie ses particules s'envoler...Elle essaya en vain de les retenir. Elle comprit pourquoi Il ne voulait pas de ce meurtre. Elle était la seule à pouvoir le tuer, car bien trop fort pour les autres, mais la mort de l'un entrainait la mort de l'autre. Ils avait été créé bien trop proche...Alors, en pensant à se frère autant aimé par son cœur qu'haït par son esprit, elle mourut, l'âme en paix.

Merci Mysan, pour ce déplaçage


Dernière édition par Syrène le Ven 24 Avr - 21:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.holyshort.skyrock.com
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Détours du paradis   Mar 14 Avr - 22:03

Voilà, j'ai déplacé ce message car il ne se trouvait pas dans la bonne rubrique. Pour toutes créations éditoriales, le mieux reste l'Alpha Delirium.

~Mysanthrope

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Détours du paradis   Jeu 16 Avr - 20:47

Personnellement j'aime beaucoup, comme je le disais sur le blog. Mais j'attends avec impatience de connaitre la suite de cette histoire. La configuration actuelle du texte laisse suposer une richesse mythologique en matière de protagonistes, par conséquent, j'aimerais bien connaitre l'histoire de l'ensemble des protagonistes.

Un peu façon pulp-fiction en fait, même si on ne parle pas ici d'un film de Tarantino, le style en lui même correspondrait assez à ce que tu peux en faire. A quand la suite ?

PS : Attention au style, un peu rend le texte fluide, trop l'alourdis. Et les excès peuvent parfois se révéler être pénalisant pour la qualité du contenu. Mais là, tu as encore de la marge.

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
dame-antica
Gothic
Gothic
avatar

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 33
Localisation : lyon
Mouvance : XVIIIème
Date d'inscription : 20/10/2007

MessageSujet: Re: Détours du paradis   Jeu 16 Avr - 20:52

c'est trop triste de mourir de la main de quelqu'un qu'on aime et qu'on chéri; très beau texte ...
mais ... mais je veux bien le début de l'histoire; qu'est ce qui a entrainé cette guerre sur terre? et donc la mort de Armage?

bon tu as du travail Syrène; un veut la suite et l'autre le début...pas de chance lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrène
Gothic
Gothic
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : serveuse
Mouvance : ....
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Détours du paradis   Jeu 16 Avr - 21:21

Pas de chance ? C'est vite dit...Si vous voulez connaitre toute l'histoire, c'est que cet Univers vous plait...Donc, ça veut dire que je suis plutôt douée...Je vais écrire plusieurs textes sur ce thème. Sur la création d'Alea et Armage, sur la guerre,...
J'essaierais de publier la suite, début,...enfin bref, les textes parallèles le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.holyshort.skyrock.com
Syrène
Gothic
Gothic
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : serveuse
Mouvance : ....
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Détours du paradis   Ven 24 Avr - 21:11

Je pense renommer ce post...

Je vous présente le 2° texte de détour du Paradis. Comme pour le premier, je suis ouverte à vos suggestions, remarques,...

Détour du paradis :
Genèse



Au commencement, le néant régnait sur l’Univers. D’ailleurs, il n’y avait pas d’Univers. Le néant n’avait pas conscience de lui-même. Mais peu à peu, le néant compris qu’il n’existait pas. Plus il le comprenait, plus il existait. En pensant, le néant devint énergie. Et lorsque cette énergie eut atteint son paroxysme, il y eut une grande déflagration, et le néant laissa place à la matière. De minuscules particules, fusant dans tous les sens, mais inertes. Puis la matière se mit à se différencier, chacune vibrant différemment. On dit que c’est à ce stade que certaines particules, vibrant à la même fréquence prirent consciences d’elles-mêmes. Et la matière se mit à aimer la matière. Quelques particules formèrent le premier être conscient. Il n’avait pas de nom. Cet être pris conscience de la matière, et la modela pour former deux êtres semblables mais différents de lui. Ces deux êtres, que plus tard on allait appeler des Anges, il les nomma Aliéa et Armage. Ce furent les premiers.
Peu à peu, le premier être, aidé de Aliéa et Armage, créa d’autres êtres. Et peu à peu ces êtres se différencièrent.

De son coté, la matière continuait à s’aimer et à s’attirer. Ainsi fut formé et continue de se former l’Univers tel que tous le connaissent. La terre, source de tous les conflits, se forma. Et sur elle, lentement, les anges pouvaient voir apparaître une forme de vie inconnue, qui se créait et se transmettait d’une manière nouvelle. Mais cette vie semblait ne pas prendre conscience d’elle même. Et cela intriguait beaucoup les anges.
En effet, il y avait une différence majeure entre leurs vies et celles des autres. Les anges avaient pris vie avant que leurs corps ne soient formés. Leurs corps étaient l’aboutissement, car formés par leurs esprits. Sur terre, c’est la matière qui avait donné la vie.

Le passe temps favori des anges était de regarder comment les choses évoluaient sur la petite planète qui s’était formée. Ils essayaient de comprendre ce phénomène nouveau qui poussait la matière inerte et composait le sol de cette planète pour donner la vie.
Un jour le premier être, décida de réunir tous les anges. Il avait comme idée d’aider la vie de cette planète. Ils choisirent la forme de vie qui leur plaisait le plus. C’était ces créatures graciles, marchant seulement sur deux jambes, qui retinrent leur attention. Alors, le premier être insuffla la conscience à ces êtres. Ils n’eurent alors pas seulement conscience de leurs vies, mais également d’eux, de ce qu’ils étaient. Et ils commencèrent une nouvelle vie.

Et c’est ainsi que fut créer, sans que personne ne le sache, une base pour les conflits à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.holyshort.skyrock.com
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Détours du paradis   Sam 22 Aoû - 15:33

A quand la suite ?

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Syrène
Gothic
Gothic
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : serveuse
Mouvance : ....
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Détours du paradis   Sam 19 Sep - 14:51

Et bien, pour maintenant...
Chapitre 1..Les débuts de l'Homme


Une fois l'Homme créé, une fois l'homme conscient, il commença à peupler la Terre, à s'organiser, à apprendre à communiquer,... Il commença également à exercer son désir de pouvoir et de supériorité sur ce qui l'entourait. Pour commencer, il dompta les plantes, il les mit en culture, les croisa pour avoir les meilleures quantités et qualités de nourriture. Puis se fut au tour des bêtes. Certaines furent élevées pour leur pelage qui pouvait couvrir leur corps, d'autres pour leurs viandes délicieuses et tendres, d'autre pour leur capacité à défendre les récoltes ou les familles. Les autres plantes, les autres animaux était chassé hors des villages ou ils n'étaient d'aucune utilité. Puis vint le temps pour l'homme d'asservir l'homme. Certains se dressèrent les uns contre les autres pour dominer. Pour décider de la place de ses semblables.
A ce moment la, le premier Être décida qu'il fallait arrêter ce désastre. Lui-même, bien que figure d'autorité pour les anges, n'était pas semblable aux tyrans qui commençaient à pulluler sur Terre. Il prit alors la décision de s'imposer comme chef universel des Hommes. Comment ? Il avait bien vu que les Hommes se sentaient perdu, même le plus féroce des tyrans avait besoin de repères...et ils n'en avaient pas... Le premier être se sentait coupable, quelque part, d'avoir abandonné les Hommes de la sorte, et décida de reprendre les choses en mains. Pour se faire, un beau matin il convoqua quelques anges, dont faisait bien entendu parti Aléa et Armage, mais également Gabùelle, Lux-ÿfèré, Santen, Lya, Rafèla,...Ce qui se passa lors de cette réunion était bien sur confidentiel, mais on peut quand même essayer d'en faire un compte rendu d'après ce que l'on en sait maintenant.
Selon toute vraisemblance, les religions découleraient de cette réunion...Pas seulement le judaïsme, le christianisme et l'islam...Mais également la religion celte, romaine, égyptienne, le culte des amérindiens pour la nature (bien que ce peuple la n'en avait pas besoin), le ***,...En effet, ils avaient convenus qu'il était trop dangereux de ne créer qu'un seul culte, étant donné que les peuples évoluaient à des vitesses différentes, et qu'ils n'avaient pas tous la même « politique ». Les anges voyaient les évolutions à venir, et décidèrent d'un grand plan pour les années, les siècles et les millénaires à venir. Des anges furent missionnés pour apparaître à certains hommes bien ciblés dans chaque peuples, afin de leur transmettre « la voie de la sagesse/richesse/pouvoir » et de leur proposer une conduite de vie. Et ainsi il fut fait...

Les hommes reçurent ces missionnaires avec enthousiasme et entrain. Et ils ne tardèrent pas à suivre de leur plein grès ce qu'on leur imposait.

Prenons l'exemple probant de la Grèce et de la Rome antique...Ces deux peuples aux réligions très proches, ont la particularité que leur religions, mythes et légendes soit basés sur des faits réels. En effet ce sont des peuples d'historiens, et les faits devaient concorder jusqu'aux moindres détails.

Ces peuples furent le théâtre de la tragédie des Anges, et des prémices de la Guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.holyshort.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Détours du paradis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Détours du paradis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mysanthropian Club :: Les salles annexes :: Alpha Delirium-
Sauter vers: