le mysanthropian club est un lieu virtuel de rencontres et d'échanges entre gothics
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le salon philosophique : L'être humain réintégré

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Virral
Gothic
Gothic
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 31
Localisation : Lyon
Mouvance : Goth old shcool / Rivet Head
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Le salon philosophique : L'être humain réintégré   Lun 4 Fév - 21:22

ouai c'est clair la ville serait jonchée de cadavre de tout partout lol ^^ meme avec mon "sens " de l'honneur que certain trouve abusif chez moi ... je ne veux pas me battre a chaque insulte sinon oula y'aurai des morts...avec tout ce qu'on se prend ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ExNihilo
Gothic
Gothic
avatar

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 35
Localisation : Lyon-Villeurbanne
Emploi/loisirs : Précepteur privé - Etudiant en Master de Physique Médicale
Mouvance : Dark Folk - Industriel - Electro Dark
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Le salon philosophique : L'être humain réintégré   Mar 5 Fév - 19:01

@Viral, tu te sens si persecuté que cela que tu penses que j'agis uniquement pour te contredire ? Shocked

Le Japon c est quelque chose pour moi : j apprends sa langue, je connais TRES bien la culture, j y suis deja allé et je songe y aller pour m'etablir professionnellement. Du reste mon sensei y a vecu trois ans donc je pense avoir un minimum les bases...

Mais passons.

Oui les Yakusas sont des immondes porcs, et ce que tu dis sur le fait qu'ils ont relevés le Japon apres la seconde guerre mondiale est faux (je viens d en parler à une amie japonaise elle a bien rit...)

Les yakusas n'ont pas de code d'honneur , celui que tu evoques vient des ronins qui avaient un minimum de vertues. Apres quel est l impact de ce code aujourd hui ? Eh bien il est proche du néant... Certains doivent le suivre oui, des exentriques un peu comme ceux qui se prennent pour des dark ninjas en Europe, mais bon c est plutot incompatible avec les aspirations de la mafia nipponne actuelle...

@ Misanthrope, quand je disais des gens qui suivent le Bushido actuellemen, je parlais de gens au japon (encore qu'il y en a quelques autres dans le monde). Du reste, non le Bushido n est pas comparable a notre Chevalerie. L'Honneur est un point commun mais il y a bien plus que cela et qui hélas n est pas vraiment explicable en terme européen.

Ceci dit rectification sur ce qu'a dit Viral pour les moyens de réparer la faute : Si la honte est trop grande, tu as beau vouloir/devoir la réparer, TU NE PEUX LE FAIRE QUE PAR LE SEPPUKU, et ce meme si c est pas toi qui a commis la faute (comprendre par là si c est un membre de ta famille qui l'a fait)


Bref, je vais de toute façon m'abstenir de répondre davantage sur ce sujet, Viral va encore le prendre comme une attaque personnelle.

Bonsoir.

_________________
http://www.myspace.com/ex___nihilo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ex___nihilo
Virral
Gothic
Gothic
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 31
Localisation : Lyon
Mouvance : Goth old shcool / Rivet Head
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Le salon philosophique : L'être humain réintégré   Mar 5 Fév - 23:53

oui je me sent persucté , et j'aime dire le la [CENSURE] *abandonne*

Mysanthrope : Virral, il ne faut pas te sentir persécuté, chacun son charactère. Tu souhaites qu'on te comprenne, comprends aussi cela. Egalement, j'ai censuré un terme qui n'avait pas sa place sur le forum. Le réglement stipule que la vulgarité est loin d'être appréciée.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le salon philosophique : L'être humain réintégré   Mer 6 Fév - 14:10

Tout le monde semble penser qu'en réinstituant le duel (à savoir qu'il était sévèrement critiqué par la monarchie et les premiers temps de la république) il y aurait un nombre incalculable de mort. Personnellement, je pense que cela metterait du plomb dans la tête de bien des gens. La mort à toujours instauré une peur et la peur est le fondement de l'ordre. Sur deux niveaux, voici des exemples : le premier est qu'en France la criminalité et la délinquance n'a cessé de croitre depuis que la peine de mort a été abolie (quand je pense qu'on a ajouté ce principe dans la constitution, maintenant elle est bonne à brulé). On peut être contre, personnellement une chose me géne dans la peine de mort : les gens qui assistent à l'exécution! Mais, pour autant, elle avait la qualité de poser l'ordre. A un autre niveau, on a directement condamné les chatiments corporels, ceux ci étant considéré comme dégradant et humiliant. Mais le respect se mérite, à mon sens.

Comme me le racontait il y a peur Dame-Antica et Melchimedès, il est question d'un chat chez eux qui fait sa loi. Il n'intervient qu'en cas de réel problème, et ce que fait cet animal, intelligent, c'est administrer une tappe en pleine figure d'un autre petit chat pour que celui ci comprenne qu'il n'a pas à faire ce mal.

La peine de mort ou la correction sont deux rapports de force qui s'adresse directement à la nature animale de l'être humain. Car n'oublions pas l'origine de ce message, l'être humain est DUEL. Par conséquent, il faut savoir contrôler l'animal et valoriser le psychique. Le psychique engendre des valeurs qui détermine un ordre plus intellectuel, plus proche de l'être humain pensant, mais parfois quelques bons coups bien placés peuvent ramener la priorité à la réflexion et non plus à l'instinct. L'Honneur est une de ses règles. Peut être est elle différente d'une culture à une autre, mais dans le fond son importance persiste.

Pour ce qui est du japon et de son histoire, querelle sans fin ne fait avancer le débat, ne pensez vous pas? Alors pousuivons le raisonnement, je trouve que nous avons fournis ici un sujet riche en réflexion, il serait dommage de s'arrêter en si bon chemin.

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Syrène
Gothic
Gothic
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : serveuse
Mouvance : ....
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Le salon philosophique : L'être humain réintégré   Sam 9 Fév - 22:57

Bizar, ça me rapelle un cours de philo.
L'être humain est divisé entre conscience et inconscience...les deux se battent...et l'inconscience peut evoir un aval sur la conscience (psychose). Enfin, bref, l'humain est déchiré entre le spirituel et l'animal. Et l'animal est généralement plus fort...Il faut donc un pouvoir sur l'animal pour pouvoir prétendre au spirituel. D'où le besoin de chatiment et sanction.
La vrai nature de l'Homme est double, et je pense que nous débattons plus pour prouver que l'on peut se débarrasser de cette dualité au lieu de comprendre sa possible nécessité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.holyshort.skyrock.com
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le salon philosophique : L'être humain réintégré   Lun 11 Fév - 1:01

Déchiré dans sa méconnaissance de la nature qui le fait! Mais au fond, sommes nous déchiré lorsque nous sommes conscient que nous sommes ainsi? Je ne pense pas, au contraire même on peut apprendre à vivre avec les deux cotés. C'est nous! On est ainsi! C'est notre nature, pourquoi serions nous la Créature maudite du monde? Même s'il est certain qu'il faut corriger les déviances purement animales, surtout à l'enfance, l'être humain est une formidable mécanique (dédicace à ExNihilo) qu'il serait dommage de vouloir tout bonnement réorienter. La réintégration de l'homme, je pense, doit passer par la compréhension de nos deux natures. Plutot que de vouloir se débarasser de l'une au profit de l'autre.

Ca serait nous trahir. Vous ne croyez pas?

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Angeluxx
Fille de la Lune
Fille de la Lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 224
Age : 103
Localisation : there
Mouvance : de droite à gauche et d'avant en arrière...
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Le salon philosophique : L'être humain réintégré   Lun 11 Fév - 23:02

Hum... l'équilibre des deux pôles... oui je suis plutot d'accord... Smile

moi je dirais plutot que trahir, qu'on se voile la face à ne pas vouloir accepter notre nature... nous sommes ainsi, point. ouvrons les yeux ! mais encore une fois chaque chose en son temps ! tout le monde n'est pas prêt au même moment... et certains jamais... et on ne va forcer personne à réaliser quoi que ce soit... même si dès fois on aimerait que les gens assument... bref... (je sens que je m'éloigne là alors je m'en vais...)

_________________
Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire - quand bien même, je m'octroie le droit de dire tout haut ce que certains pensent tout bas - Alors ainsi, ces vérités deviennent difficiles à entendre... And so what ?! On n'avance pas en flattant l'égo de tout un chacun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monte Cristo
Fils de la Lune
Fils de la Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 31
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Référenceur/Chef d'entreprise, lire, débattre, musique, sortir & m'occuper du forum
Mouvance : Romantique/XVIIIème
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le salon philosophique : L'être humain réintégré   Mer 13 Fév - 11:24

C'est un point intéressant que tu soulèves : l'irresponsabilité! En effet, qui assume? Des règles simples ont été imposé pour l'existence d'une société, et je crois que c'est en ce sens que Rousseau se trompait en affirmant que la société rendait l'Homme mauvais. La société aide à polir les moeurs animales, elle enseigne également que notre liberté n'est qu'apparence, que le minimum auquel nous pouvons prétendre en ce terme, se résume à la conservation. Montesquieu exprimait bien des Lois naturelles sur les bases de la conservation, et il n'est pas dans le faux. Ces règles sont des moeurs convenables, des principes humains aussi simple que l'honneur, que le respect, que la responsabilité, que la générosité... Ce serait une trop longue entreprise que de vouloir tous les présenter.

Certes, ils sont nombreux, mais compose une brique indépendante d'origine qui vient se greffer sur l'édifice pour former la société. L'équilibre passerait alors entre ces règles, simples, et la compréhension de notre nature qui, je le pense, se trouve dans un équilibre entre notre nature animal et notre pensée humaine. Dès lors où deux entités existent ensemble, il y a société. L'homme est une société à lui seul! La vision samuraï, recherchant le calme, la maitrise des armes et l'élévation spirituelle est d'une certaine manière, un point extrêmement fort, d'une très grande importance qu'il ne faut pas négliger, parce qu'il représente à lui seul l'équilibre entre deux natures. En fait, je me rend compte, que la réintégration semble obligatoirement passer par la vie en société. Qu'en dites vous?

_________________
"Sur un éclat de lune je me suis penché, pour voir pourrir l'épiderme malade d'un monde agonisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariesdiluna.typepad.fr/
Syrène
Gothic
Gothic
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : serveuse
Mouvance : ....
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Le salon philosophique : L'être humain réintégré   Lun 18 Fév - 22:36

Plutôt que la socièté est une des forme de réintégration. En effet, dans plusieurs cultures (africaines nottamment), on devait passer une épreuve initiatique pour passer à l'age adulte. C'était généralement survivre un mois avec uns arme seule et de l'eau pour une semaine.

L'adolescent devait montrer son coté animal et en même temps le maîtriser, seul...A mon sens, la société sert à la régulation de notre coté animal. Mais c'est la solitude qui peut le maîtriser à long terme.
Cela suite à de la méditation, ou à de "l'action."Se retrouver face à la nature oblige l'Homme à abandonner son coté animal. Il en satisfait juste les besoins primaires: manger, dormir, boire En effet, seul face à la nature, nous nous rendons compte que sans notre esprit nous ne valons rien...la force n'est rien sans l'intelligence. Notre coté animal est un support, notre capacité de rélexion est notre Nature véritable. Il faut donc satisfaire l'animal pour que l'Homme puisse être...mais sans lui accorder de l'importance.
Cet animal fait partie de nous...Il faut apprendre à le maîtriser.
La société ne fait que donner des règles un minimum cohérentes. Or, on peut ne pas les reconnaître. Dans la majeurs partie des cas, elle empêche la trop grande expression de l'animal. Mais elle peut également donner naissance à des monstres dont le seul but est la destruction de la socièté qui les a créés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.holyshort.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le salon philosophique : L'être humain réintégré   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le salon philosophique : L'être humain réintégré
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» "A Caen le vin". 5ème salon des vins naturels (14).
» 2éme salon du modélisme parc d'enghien 7 et 8 aout
» salon forme, mode et beauté à Dijon
» Espace Parentalité au salon Naturissima à Grenoble.
» Un salon national de la généalogie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mysanthropian Club :: La Grande Salle :: Metaphysique et Identité-
Sauter vers: